Euro-Med Monitor in Syria

-Après le déclenchement de la guerre civile en Syrie en 2011, le conflit armé s'est intensifié à mesure que le gouvernement intensifiait ses attaques et commençait à utiliser des armes de plus en plus meurtrières et aveugles, aboutissant à des attaques d'armes chimiques. Les forces gouvernementales et les milices progouvernementales continuent également à torturer les détenus et à commettre des exécutions. La propagation et l'intensification des combats ont conduit à une crise humanitaire grave avec des millions de personnes déplacées à l'intérieur du pays, ou cherchant refuge dans les pays voisins. Toutes les parties impliquées dans les combats étaient responsables des violations généralisées, y compris le fait de cibler des civils avec de l'artillerie, les enlèvements et les exécutions.

Syria's Landmines: Silent Killing

New report: Incidents and victims of landmine explosions in Syria increased despite military operations eased

At HRC: Euro-Med Monitor supports Canada, the Netherlands’ efforts to hold Syrian regime accountable

On 10th anniversary of Syrian crisis: Euro-Med Monitor reviews IDPs' conditions at HRC

Financial obstacles facing NPOs in conflict areas: Syria as a model

Areej Saqqa
Euro-Med Monitor's Financial Officer

Euro-Med Monitor calls on ICAO to investigate U.S. harassment of Iranian passenger plane

Syria: SDF's child Kidnapping reveals abandonment of international obligations

Syria: Kurdish-led Administration practices against journalists’ work are extension of widespread violations against civil activities

SDF undermines civil society work in northeastern Syria

Euro-Med Monitor at UNHRC: EU should provide protection to refugees at Greece borders